Instabilité acromio-claviculaire : de quoi s’agit-il ?

Les blessures à l'épaule sont régulières et peuvent provoquer des douleurs dans la clavicule ou pire encore, une instabilité de l'articulation acromio-claviculaire. Mais face à une instabilité acromio-claviculaire les patients sont souvent mal renseignés et ne savent quoi faire. Alors pour palier à cet état de chose, nous avons donc décidé de vous faire un résumé sur tout ce que vous devez savoir sur instabilité acromio-claviculaire.

Qu'est-ce que l'instabilité acromio-claviculaire ?

L'articulation acromio-claviculaire est une petite articulation entre l'extrémité de la clavicule et le toit de l'épaule. À la suite d'une chute sur l'épaule ou d'un autre accident, l'articulation acromio-claviculaire peut se disloquer, c'est-à-dire « luxée ». En fait, l'articulation acromio-claviculaire n'a pas d'emboîture, mais la clavicule avec la capsule de l'articulation acromio-claviculaire et deux ligaments est attachée à l'omoplate et au toit de l'épaule, de sorte que la clavicule reste en place. Une chute peut déchirer l'un de ces ligaments ou les deux. La clavicule peut alors remonter sur le côté de l'épaule, faisant parfois apparaître un renflement au niveau de l'épaule.

Symptômes

L'instabilité acromio-claviculaire entraîne une douleur à l'épaule au niveau de l'articulation. Souvent avec des mouvements de pronation et peu de temps après le début et également au repos. Si les deux ligaments et la capsule de l'articulation acromio-claviculaire sont déchirés, la clavicule est soulevée et un renflement peut être visible.

Traitement

Il existe deux options pour traiter l'instabilité acromio-claviculaire, de manière conservatrice et chirurgicale. Le choix du traitement dépend de la hauteur de la clavicule et de la pression que vous exercez sur votre bras dans la vie quotidienne. En traitement conservateur, vous recevrez une écharpe pour reposer votre bras et soulager la douleur. Surtout si un seul des deux ligaments est déchiré, cela donne souvent un très bon résultat. Après quelques semaines de repos, vous pouvez commencer à faire de l'exercice avec l'aide d'un physiothérapeute pour retrouver la pleine fonction et la force de votre épaule. Le renflement possible parce que la clavicule est surélevée peut rester. Si les deux ligaments sont déchirés, il est plus probable que la clavicule soit remise en place par chirurgie. Les jeunes qui pratiquent beaucoup de sport ou qui exercent un métier exigeant physiquement sont également plus nombreux à opter pour la chirurgie. Après l'opération, vous devrez également reposer votre bras en écharpe pendant quelques semaines puis recommencer à faire de l'exercice sous la supervision d'un kinésithérapeute.

A lire :   Renforcer le système immunitaire ?